Daniel ALGRANATE - Grand Designer textile

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Daniel passe son enfance à Paris en 1944, Faubourg Saint-Antoine où ses parents sont artisans. Après ses études, il rejoint l’illustre École Boulle, Centre de formation supérieure d’arts appliqués, spécialisée dans l’industrie du meuble et de l’architecture intérieure.

C’est ainsi qu’il devient “designer textile”, appellation officielle des seuls designers inscrits à la Maison des Artistes. En corrélation étroite avec les manufactures, sa discipline consiste à peaufiner des originaux destinés à alimenter les collections de créateurs de mode (en France, Ted Lapidus, Pierre Cardin, aux Etat-Unis, Masher, au Japon, Tsou, entre autres) et d’éditeurs en ameublement (Nobilis, Belinac, Rubelli…). Ces modèles reflètent sa poésie et son raffinement de l’esthétique.

En 1967, suite à un collectage d’objets en bois, une fibre qui l’attirait tout particulièrement, il découvre une broie qui le conduit à la rencontre d’un tisserand habitant Provins, Yvan WALFARD, qui lui demande de dessiner les célèbres métiers à tisser Walffard pour ses stagiaires.

C’est ainsi qu’il fait de façon inattendue l’apprentissage du tissage en étudiant le fonctionnement d’un métier à tisser. Il conjugue ses cours de technologie textile et ses connaissances en ébénisterie avec cette technique et invente très rapidement des étoffes personnalisées, inspirées de Jacquard et élaborées comme des marqueteries.

Daniel ALGRANATE devient un homme d’expérience qui construit son parcours, pas à pas, au fil du temps. Il expose ses œuvres tissés à travers le monde, des créations innovantes tant sur l’animation de la surface, l’image fixe, les matières et structures que les reliefs et les motifs.

Arrivé en 1970 à Flavigny-sur-Ozerain, il pose ses valises dans cette cité médiévale, l’un des plus beaux villages de France, qu’il considérait comme étant “la colline éternelle en Auxois “.

Un coup de cœur qui le ne quittera jamais pendant plus de quarante ans.

Elu au Conseil Municipal, cet artiste enthousiaste crée la “Maison des Arts textiles et du Design”, lieu d’échanges dans un musée qui retrace l’histoire des matières premières (principalement la laine, le chanvre et la soie) et de l’art textile de la région de l’Auxois (en hommage notamment de la draperie de Flavigny-sur-Ozerain connue depuis 1321).

Ceux qui le rencontrent apprécient le sens qu’il a du partage de son savoir-faire qu’il enseigne avec son air bourru dans un entêtement bien sympathique.

-:-

Daniel ALGRANATE nous a quittés le 11 avril 2013. La chanson “File la Laine” de 1949 composée par Robert Marcy a accompagné ce grand artiste textilien dans ses derniers moments.

Ses amis et ses proches auront le souci de préserver ses passions qui ouvre la page à l’éternel retour.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>